Le plan de la classe CP

(actualisé le ) par Administrateur

Référence aux programmes

CP-CE1

  • Découverte du monde
  • Se repérer dans l’espace et le temps

Les élèves découvrent et commencent à élaborer des représentations simples de l’espace familier : la classe...

1re séquence : construction de la maquette

Matériel pour un groupe de 6

  • un couvercle en carton de ramette de papier
  • des sucres emballés
  • une petite feuille repositionnable (style Post-it)
  • un appareil photo numérique

Déroulement

Consignes : "Le carton représente la classe. J’ai placé une petite feuille sur un des côtés, c’est le tableau. Faites-moi la maquette de la classe avec les sucres. Représentez les tables, les armoires et les portes."

Les élèves font des essais, ils s’organisent en plaçant chacun leur tour un élément du mobilier. S’ils se trompent, les autres leur font remarquer. Une discussion se met en place sur le bon emplacement ou la bonne orientation de certaines pièces. Le contrôle se fait directement en regardant dans la classe.

Après quelques mises au point et vérifications avec les élèves, la maquette est prise en photo vue de dessus :

On y retrouve effectivement l’ensemble du mobilier de la classe. Les élèves semblent satisfaits.

2e séquence : passage au plan

Matériel

  • Des photocopies de la photo de la maquette vue de dessus.
  • L’idéal : un tableau numérique, sinon : du papier-calque.

Déroulement

Si on ne dispose pas de tableau numérique, il faut donner à chaque élève une photocopie de la photo de la maquette et une feuille de papier-calque pour qu’il puisse tracer le contour du mobilier de la classe. Le résultat final est un plan de la classe. Mais celui-ci sera plus ou moins bien réalisé, selon les aptitudes des élèves. Il est conseillé d’ailleurs de fixer le calque avec des trombones, pour lui éviter de bouger pendant le traçage, ce qui entraînerait des erreurs inévitables.

Si on dispose d’un tableau numérique, c’est encore mieux car le passage au plan va se faire collectivement, avec toute la classe en même temps. On va utiliser ici la fonction "couche" ou "calque" du logiciel d’utilisation du tableau numérique.

Il faut projeter la photo de la maquette prise au-dessus de celle-ci et ajouter un calque transparent sur cette image, pour y tracer le contour du mobilier. Ça revient finalement au même que le papier calque, mais nous sommes ici en projection devant toute la classe, avec donc le même document pour tout le monde, et le contrôle de l’enseignant en direct.

Quelques élèves viennent, chacun leur tour, pour tracer le contour. Important : la photo de la maquette sur l’écran est orientée dans le même sens (ici en format portrait) que la photocopie de la maquette distribuée aux élèves.

Puis vient le côté "magique" du tableau numérique : on enlève le fond pour ne garder que le calque avec les tracés, et voilà qu’apparaît seulement notre plan, élaboré collectivement. Effet garanti !

Il ne reste alors plus qu’à enregistrer le travail et à en faire un document pour les élèves, ainsi qu’un affichage dans un coin de la classe pour mémoire.

Voici ci-dessous la version OpenOffice de cette trace écrite.

Trace écrite de la maquette au plan de la classe

Prolongement

Pour compléter ces deux séquences, il faut en ajouter une qui va concerner la légende de notre plan. En effet celui-ci doit comporter une légende qui permettra à d’autres personnes de comprendre notre plan.

Évaluation

Demander aux élèves de tracer un cheminement sur le plan de la classe, à partir d’indications données ou/et à partir d’un cheminement tracé sur le plan, faire retrouver différents endroits de la classe rencontrés.